Archives de catégorie : Hongrie

Eurasie 2010 : Budapest

Nous voici arrivés en gare Keleti à Budapest après 4 heures de train de passager. Nous nous rendons directement à notre hostel car il est près de minuit, nous devons dire que nous avons eu un léger ressentiment d’insécurité entre tous les mecs qui vous sautent dessus comme si il était écrit touriste sur le front afin de vous vendre tout et n’importe quoi (surtout des taxis)! Après l’Autriche cela fait très bizarre de trouver, sur les 600 mètres qui séparent la gare de notre hostel, des grafitis, des mecs bourrés, ds rues sombres, malsain tout ça! En plus, nous tombons de notre chic hotel à Vienne à un mauvais hostel à Budapest aux sanitaires communs, chambres délabrées, linges trop courts mais bon c’était relativement propre, chaud et insonorisé.
On s’habitue très vite au confort!!!!!!!!!!!!! Bon point le buffet petit déjeuner était pas mal du tout! Bon on est des routard non????? Bon ben on se plaint pas et on sourit, y’a quand même bien pire!!! Le lendemain nous nous dirigeons vers la place de la victoire, puis nous prenons le métro. Alors là la ligne 1 vaut à elle seule un paragraphe, tellement on a rigolé!!!!!!! Déjà le métro est directement sous le goudron, à peine quelques marches à descendre, puis nous arrivons devant un quai à la eiffel, bas de plafond aux contrôleurs implacables mais agréables. Nous prenons les ticket 24h et voyons arriver une rame, non disons plutôt un jouet!!!!!!!! Ce métro est délirant, petit, jaune, aux sonorités qui nous a declenché des fous rires!! Ecoutez par vous même le son enregistré en bas de page et attendez la petite musique d’arrivée!!!
Nous arrivons devant le pont aux chaînes, moins impressionnant que imaginé mais ça fait plaisir d’être dessus. Cela reste un pont au gabarit assez modeste, toujours dans un style époque Eiffel où le fer était maître dans l’architecture moderne. Le plus impressionnant sont les maillons et le mécanisme de tenue. De là, nous voyons le fameux parlement, le château, le légendaire Danube sur lequel flotte un étrange bus!! Nous sommes à présent devant les bains Ruda, malheureusement les réputés termes sont fermés aujourd’hui, aucun intérêt donc de louer une serviette avec son maillot de bain crade et trop grand pour faire le parachute dans l’eau!!!! Prenons le Tram, vieux tas de ferraille comme certaines capitales voisines, qui fonctionne toujours très bien en émettant un bruit incroyable dès que les rails tordus forment un virage. Nous voici devant le parlement dans toute sa superbe avec derrière nous l’institut Français (on s’en sort pas, la France est partout!). Depuis le début nous croisons énormément de Français et la présence ainsi que les diverses connotations sont Françaises, voyager est très simple dans ces conditions!
Nous essayons de rentrer dans le parlement, c’est gratuit mais les places sont si limitées que l’on a l’impression que tout est truqué, nombre de groupe organisés doivent prendre toutes les places à l’avance alors que cela semble difficile pour le touriste de base, peu importe c’est pas non plus LE monument à voir, contentons nous de l’extérieur et croyez moi il y a de quoi faire! Nous nous arrêtons pour la 236 éme fois pour permettre à Yulia de « se réchauffer » en buvant un café, prétexte!!!!!!!!!! (J’exagère juste un peu, d’accord! Il est vrai que ma seule condition est le WIFI qui n’est vraiment pas compliqué à trouver!). Par ailleurs ajoutons que nous avons l’immense chance de disposer de nos jours d’une technologie permettant de s’informer, communiquer et acheter à distance, tout ceci gratuitement, simplement et où nous voulons (Wifi gratuit dans tout les lieux publics (places, gares, monuments, etc…), Mc Donalds, restaurants, bars, etc…
Après le château abritant un musée national assez commun, nous admirons la vue surplombant le Danube avec la plupart des monuments intéressants à ses abords, depuis le bastion des pêcheurs, admirable ensemble de murs et tourelles qui parait il était le quartier de visu des pêcheurs locaux. Cet ensemble abrite derrière ses murs une véritable merveille d’architecture décorative, la cathédrale de Saint Stéphane. Remarquez le vitrail d’une disposition assez unique!
Clou de cette escapade en Hongrie : La grande synagogue. Kipa obligatoire à l’entrée (j’étais quelque peu retissant!), cet édifice est la plus grande synagogue d’Europe, d’une capacité de 3000 personnes, d’une architecture et décoration situées entre une église chrétienne, une mosquée et une synagogue classique, le résultat est époustouflant et déroutant. Un guide nous explique les différentes influences architecturales ainsi que la tragique histoire du ghetto dont la synagogue était incluse. Les jardins sont en fait les fosses communes du ghetto dont le nombre de corps est indéterminable. Voyez également la sculpture représentant un saule pleureur en dehors de la synagogue, ce saule comprend 4000 feuilles gravées au nom des personnes mortes ici dont l’identité est connue, autant dire une goutte d’eau dans les 20000 du Ghetto.
Finissons par la basilique centrale abritant une relique assez étrange : la véritable main droite (dextre) de St Stéphane!!
Allez nous prenons le train ce soir ou nous arriverons demain matin à Cracovie en Pologne…
« 1 de 2 »

 

Visa Josselin (Français) : Nul besoin car le pays est inclus dans l’espace Schengen.
Visa Yulia (Russe) : Nul besoin car le pays est inclus dans l’espace Schengen.
Dates : du 05⁄12⁄2009 au 06⁄12⁄2009 soit 2 jours
Dépenses :
Paiement hôtel Budapest : 34€
Paiement train Vienne-Budapest : 77€
Paiement restaurant Budapest : 20€
Retraits : 80€
Total de 211€ soit 105,5€ ⁄ jour
Budget de 80€⁄jours soit un excédent de 51€
Cumul : 771€ avec un budget à -291€
Notes :
Intérêt des monuments : 4⁄5
Vie culturelle : 3⁄5
Beautée des paysages : 4⁄5
Performance des transports : 3⁄5
Ambiance : 3⁄5
Activités ou sorties diverses : 3⁄5
Rapport qualité-prix : 4⁄5
Facilités touristiques : 4⁄5
Contact avec la population : 3⁄5
Sentiment de sécurité : 3⁄5
Beautée des femmes (selon Josselin!) : 2⁄5
Beauté des hommes (selon Yulia!) : 1⁄5
Total de 37⁄60