Eurasie 2010 : Bhaktapur

Nous arrivons à Bhaktapur par la porte principale, celle où il faut payer la modique somme de 750roupies (7,5€!), cet argent est bien investi à la sauvegarde du patrimoine d’ailleurs classé UNESCO. Déjà, c’est très calme, et cette vue de la place semble irréelle, comme sortie d’un film, d’ailleurs certaines scènes de «Little Bouddha» ont été prises ici!
L’ensemble ne peut pas s’expliquer, il règne ici une quiétude et un air chargé d’histoire inégalable. Les monuments surchargent le fond de cette petite place, mais, pourtant, rien ne semble superflu. Notons la magnifique porte d’or du palais, chef d’oeuvre de l’art Newar. Le palais, ainsi que les différents monuments de la ville (le musée notamment) comportent de superbes sculptures sur bois qui doivent être les plus belles du pays. C’est beau partout où les yeux se posent, tout autour de vous il y a une débauche de finesse dans tout ce qu’entreprennent les artistes Newar. Nous avons appris que l’art des Tanka, par exemple, proviennent de l’art Newar et donc de Bhaktapur! Nous commençons à remonter aux sources de tout l’art rencontré depuis la Mongolie en passant par la Chine, le Tibet et l’Asie du sud-est, tout a commencé dans le coin et surtout depuis l’Inde!
La seconde place présente le plus haut monument du Népal, à savoir le temple de Nyatapola érigé pour atténuer la colère du dieu Bhérav déclenchée depuis la construction du temple de Shiva juste à côté.
En tout état de cause, rater la visite de Bhaktapur, c’est tout simplement rater son voyage culturel au Népal. A classer dans les indispensables!
Demain, nous partons pour Bodhnath, enfin le bon endroit pour voir le grand stupa.
« 1 de 6 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *