Eurasie 2010 : Retour en Chine : Gorges du saut du tigre

Départ à 8h30 de la GH après un petit cadeau de départ de Mama (pendentifs) pour les gorges du saut du tigre. Ces gorges sont les plus profondes du monde avec une différence de 3900metres entre le Yangtse et le Haba snow mountain (5400 metres de haut).
Nous nous faisons déposer à Quiatou, village de départ du trek de 16 Km après que le chauffeur du taxi d’ethnie proche Tibétaine, m’a dit que mon accent Chinois est naze comparé à celui de l’Américaine juste derrière!!!! Je fait de mon mieux, monsieur!!!!
Les gorges en elles même n’ont rien de vraiment extraordinaire en comparaison des parois verticales du Verdon, mais les puissants torrents du Yangtze, surmontés par cette majestueuse montagne, en font un endroit sauvagement beau. Nous grimpons légèrement de 1800 mètres à 2000 mètres jusqu’à la Naxi GH pour y manger un succulent morceau, c’est un très bon endroit pour s’arrêter la nuit si on compte faire le trek en 3 jours. Nous continuons fortement jusqu’à 2600 mètres d’altitude où nous évitons une fausse guitoune d’entrée, tenue par de vieilles Chinoises ne parlant pas un mot d’Anglais! Plus loin c’est un point de vue qu’une vieille femme veut faire payer 1€, c’est dingue comme le tourisme pourri tout!!
Nous continuons jusqu’à la lointaine HalfWay GH que nous atteignons à 19h00 afin d’y passer la nuit. C’est pas facile tout de même comme trek, même si le dénivelé n’est pas énorme.
Nous retrouvons le groupe avec lequel nous avions fait le trajet le matin et notamment les deux Français Rémi et Ali. Je m’engage malheureusement à discuter politique générale avec Rémi, ancien instituteur borné. Je me suis limité à récolter son point de vue en restant étonnamment calme, mais franchement ce bonhomme est prodigieusement agaçant! Il ne conçoit déjà pas que l’on puisse être d’un autre avis que lui, il possède la vérité à 31 ans et en exerçant à la maternelle… Déjà, la seconde fois que je tape sur les instits, on va finir par dire que je suis anti-profs…
Franchement, il n’y a que les Français que nous trouvons aussi bornés et hautains! Ils n’imaginent pas un seul instant que leur responsabilité est engagé lorsque l’on trouve encore 10% des collégiens qui ne savent pas lire correctement! C’est toujours de la faute des gouvernements!
Rémi ne représente, heureusement, pas vraiment la profession, c’est surtout un jeune idéaliste, voire un utopiste quasi communiste! Espérons qu’il se réveillera un jour un peu plus tolérant et à l’écoute d’autres opinions… Ali, Tuniso-Egyptien-Francais est, par contre, tout ce qu’il y a de plus sympathique, terriblement bavard mais si attachant et sensible!! Il «profite» du douloureux héritage laissé par sa mère pour faire un petit tour de Chine.
Bref, nous passons une excellente nuit en altitude sous la grosse couette, quel bonheur d’avoir enfin froid! Nous nous réveillons le lendemain matin et prenons notre petit déjeuner en face de la montagne, quelle superbe! Nous continuons de plus belle pour finir le trek en moins de deux heures en passant devant une jolie cascade. Nous partagerons les frais de retour sur Quiatou en vanne avec un couple d’Anglais et d’Espagnol.
De retour à Jade GH, nous récupérons nos sacs et essayons de trouver l’arrêt de bus pour SangriLa, c’est plutôt lui qui finira par nous trouver en nous ramassant gentiment sur le bord de la route!!
La route est magnifique, le relief est de plus en plus ondulé et l’architecture des maisons est spécialement jolie.
« 1 de 3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *