Eurasie 2010 : Dalat

10 degrés de moins à Dalat, situé à 1500m d’altitude. Pour la première fois depuis trop longtemps… ON RESPIRE !!!!!!!!!!!!! Il fait frisquet même quelque fois et ressortons nos petites laines!
Mais n’ayons pas peur des mots, il n’y a rien à Dalat, je me demande encore pourquoi nous y sommes allés! Bon évidemment nous n’avons pas exploré les environs mais nous avions plus envie de partir et de se faire d’excellent restaurants. Les Vietnamiens ont gardé quelques atouts Français, la poste et la bouffe!!!!Notre budget part dans les restaurants, c’est rudement bon et bon marché! Le vin coule à flot, le pain et le fromage sont présents. Quel bonheur!!!!!!!!!
Vu qu’il n’y a rien à dire ici, j’en profite pour remplir les lignes en parlant des Vietnamiens. Qu’ils le veuillent ou non, ils ont bien adopté la méthode «Dollars, Dollars», il n’ont que ça à la bouche! En voici un peuple mercantile qui n’hésite pas à vous arnaquer à chaque instant et se permettant même d’hurler sa colère lorsque vous n’êtes pas d’accord! Bref, les principaux mots qui qualifient le Vietnamien de rue sont : Dollars, arnaqueur, hautain, lunatique, et j’en passe. Bien que cela ne concerne heureusement qu’une minorité de personnes au contact des touristes, c’est le pire pays que nous traversons, et de loin! Il faut tout le temps être sur ces gardes et cela nous prive de la communication avec les locaux, ils sont insistants (buy me something!) et vraiment pas sympas. Une exception tout de même pour le personnel des hôtels et surtout des restaurants qui sont toujours agréables et serviables. C’est dommage mais heureusement le pays est magnifique malgré ses cicatrices.
Demain nous nous rendons sur la cote à Nha Trang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *