Eurasie 2010 : Sukhothai

Nous partons d’Ayuthaya pour passer la journée dans le bus qui nous mènera à Sukhothai. On ne demande pas notre avis en nous collant un supplément de 2€ pour des sièges en premium, et bien tant mieux!!!!! Le confort est bien mieux qu’un bus privé VIP. Arrivés à New Sukhothai, il nous faut rejoindre Old Sukhothai via un étrange moto-taxi. Imaginez une moto avec une remorque devant et nous dedans! Nous arrivons à notre pension très confortable où je trafique la boîte électrique pour obtenir la climatisation initialement plus chère! Nous allons vite fait assister au coucher de soleil sur les temples et faisons (à notre goût!) de magnifiques photos!
C’est cette fois à pied que nous décidons d’explorer la petite Sukhothaï, citée ayant été tout bonnement abandonnée devant la fulgurante montée en puissance artistique et économique d’Ayuthaya. Nombre de guides préfèrent Sukhothai à Ayuthaya, pour nous, pas de doute, Ayuthaya est légèrement plus jolie, même si la splendeur du grand bouddha de Sukhothai pèse lourdement dans la balance et rentabilise le déplacement. Nulle n’est plus splendide que l’autre en définitive, les deux anciennes cités se complètent à merveille. L’art Khmer est de plus en plus présent, bien que nous allons vers le nord, nous sommes sur la route d’Angkor!
Le grand bouddha est pour nous une merveille, sa main droite, légèrement dorée par les pèlerins, est dans une posture superbe.
Nous repartons déjà demain pour le nord du pays et Chiang Rai, nous avons trop traîné dans le sud du pays, l’expiration du visa approche à grands pas!
« 1 de 3 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *