Eurasie 2010 : Koh Phi Phi

Cela n’empêche, on est là pour faire quelques îles et commençons par rejoindre la plus jolie de toutes, Koh Phi Phi. C’est sur cette île, ou plus précisément à côté que sont prises toutes les photos de la barque thaïlandaise échouée sur une plage de sable fin et aux eaux turquoises et surtout sur Maya Bay que le film «The Beach» avec Leonard DiCaprio a été tourné. Autant vous prévenir tout de suite, Koh Phi Phi est ultra touristique, bien plus que Bora Bora en Polynésie dont les prix affolent les moins téméraires. Première chose pénible, les prix des taxiboats, seul moyen de transport sur cette île sans routes, on comprend après pourquoi les mecs peuvent se permettre de rester des heures dans un hamac accroché entre deux cocotiers! Seconde et dernière chose pénible, le bruit des taxiboats, là, on aimerait qu’il fasse payer bien plus cher pour rester plus longtemps dans le hamac!!!!!!
Notre première après-midi dans un hôtel face à la plage de Long Beach fut horrible avec le bruit et les remous rendant l’eau trouble. Ceux qui ne circulent pas stationnent au beau milieu de la plage, réduisant d’autant l’espace de tranquillité. Rien de bien agréable donc, sauf le massage Thaïlandais durant plus d’une heure le soir venu pour Yulia. Elle voulait un massage puissant, elle a été servie!! La masseuse est même montée debout sur elle.
Second jour, nous plions bagage pour rejoindre sans réservation un hôtel vivement recommandé sur internet et le routard, le Relax! L’hôtel est isolé et se situe sur la cote Nord-est, dont l’accès est hors de prix. Une fois sur place, vous êtes obligé de manger dans leur restaurant et louer ou acheter la moindre bricole chez eux, mais quel plaisir de se permettre un peu de luxe!
L’hôtel est sensationnel, le bungalow est vraiment digne de ce que j’ai précédemment vécu en Polynesie, le restaurant est fantastique (90% de clients Français, on comprend pourquoi c’est bon!!!), la plage idyllique avec un spot de snorkeling juste en face et pas beaucoup de monde! Seuls hics à ce tableau, la mer est infestée de petites méduses transparentes (ça brûle fort la peau!) et les draps synthétiques collent horriblement à la peau quand on transpire comme moi! Pour la lune de miel et les câlins, prenez climatisé, sinon vous ne vous toucherez pas, c’est garanti!!!!!
A noter que depuis Phuket, Yulia est une autre femme, déjà parce que la zone est autant « infestée » de Russes que de méduses (Les menus sont quelque fois écrit en Russe en premier, puis en Anglais!), et ensuite que les femmes en général semblent beaucoup apprécier le lot Chaleur+mer turquoise+cocotiers+Shakes+Blonds épilés (Ça doit faire aussi mal que les méduses ça!)!
A noter également que le légendaire sourire Thaïlandais n’est plus de rigueur dans le sud du pays, beaucoup sont désagréables voire agressifs au possible, c’est selon moi le gros point noir de la région. Vous n’êtes vraiment qu’un porte-monnaie sur pattes ici!
« 1 de 2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *